DSC_2456geste-mains-eau

LES GESTES 2016

DSC_1011

Des gestes de miséricorde… Chaque pèlerin du Rosaire est invité à poser au moins un geste parmi ceux-ci pour que le Pèlerinage soit l’occasion de vraiment vivre la miséricorde.

Donner son sang  Le sang c’est la vie… Quand une personne subit une hémorragie importante, seule une transfusion peut la sauver. Ainsi donner son sang est un vrai geste concret de miséricorde. Le pape disait, le 20 février 2016 que c’est « le signe d’un zèle, d’une fantaisie dans la charité qui vient d’un cœur battant, le moteur d’un amour pour l’homme en difficulté ». Chaque jour à la salle Schoepfer.

Le lavement des pieds : Le Christ nous demande de nous mettre au service de la sainteté des uns des autres. Se laver les pieds entre pèlerins, c’est reconnaître que nous sommes liés les uns aux autres, que nous sommes dépendants les uns des autres. Laver les pieds de quelqu’un, se laisser laver les pieds, voilà un geste difficile à poser mais riche de sens… Chaque jour sur la prairie au village des tentes.

La cure de pardon : Dans nos vies, il y a les pardons que nous n’avons pas donnés et ceux que nous n’avons pas reçus… Pourtant, nous portons en nous cette capacité, cette énergie. La cure de pardon (20 minutes en silence en présence du Seigneur) veut nous la révéler, la faire jaillir en nous. C’est une expérience bouleversante. Chaque jour à la crypte.

Le sacrement de la réconciliation : Le Seigneur ne se lasse jamais de nous pardonner. Il veut faire jaillir son amour dans notre cœur blessé par le péché commis et nous rendre ainsi à nouveau capables d’aimer. L’année de la miséricorde est favorable à cette démarche que vous pourrez faire en particulier lors de la grande célébration du mercredi 5 octobre au soir à la Basilique saint Pie X ou encore à la chapelle des confessions, chaque jour.

Visiter un détenu par la prière : Cette année, nous avons demandé à des personnes emprisonnées de nous confier leurs intentions de prière. Elles sont aussi prêtes à prier pour vous ! Nous vous proposons donc un échange anonyme : prier aux intentions que vous confie un détenu et lui confier vos propres intentions. Chaque jour sur la prairie au village des tentes.

Le chapelet : Les jeunes recueillent tout au long de la journée les intentions de prières des pèlerins pour les présenter lors du chapelet quotidien qu’ils animent. Chaque jour à 18h30 à la grotte. 

  • DSC_3643
  • DSC_6602reconciliation-forquin-jeune
  • DSC_3009
  • DSC_2990
  • DSC_2192